Meilleures raisons de donner du foin de luzerne à son bétail

Nourrir ses animaux avec du foin de luzerne

Depuis toujours, le foin de luzerne connait un grand succès auprès des fermiers. C’est apparemment le meilleur foin de toute l’histoire et très apprécié dans l’élevage de chevaux, de vaches… D’une manière générale, son utilisation comporte beaucoup d’avantages pour les bétails.

Pourquoi opter pour le foin de luzerne

Le foin de Luzerne est à priori l’alimentation la plus utilisée des fermiers. Auparavant, ces derniers optèrent pour ce type de fourragère dans le but de rendre leur exploitation plus autonome. En effet, le choix se faisait en raison des qualités protéiques de la plante. Par rapport aux autres rations protéinées qui suscitent d’énormes budgets, ce foin détient de nombreux atouts qualitatifs. Il permet de réaliser des économies d’engrais azotées. Dans sa plantation, la plante améliore la structure du sol et se présente comme un bon précédent cultural. Un peu plus tard, les études ont démontré que le foin de luzerne constitue une alimentation animale performante.

Dans le cas des broutards, on recommande ce genre de fourrage pour apporter une meilleure transition gastrique. À vrai dire, la luzerne peut stimuler l’activité de son rumen. Elle est également un produit qui booste l’engraissement. Le fait que la plante est une énorme source de matière azotée la rend encore meilleure. Cela peut favoriser l’ingestion et optimise le réflexe de rumination.

Pour les vaches laitières, ces luzernes asséchées améliorent considérablement la production de lait. Le foin de luzerne permet d’accroitre la production sans pour autant utiliser d’autres composants concentrés. Ceci dit, l’utilisation du foin permet de diminuer les coûts des rations. Sans oublier qu’il a un bon rapport qualité/prix vis-à-vis des autres céréales et compléments alimentaires. En amont, il a une propriété permettant de limiter les problèmes métaboliques bovins comme l’acidose ruminale.

Les propriétés nutritionnelles du foin de luzerne

Le principal intérêt d’utiliser ce type de fourrage se repose sur ses apports nutritifs de haut niveau et de qualité. La luzerne en question est une plante riche en Oméga 3 et en protéines. Cela dit, sa forte teneur protéinique permet de réduire les formules de rations surjouées. Elle peut être un véritable complément par rapport au soja, son de blé, gluten… Mais il existe aussi d’autres éléments nutritifs présents dans la matière. Des carotènes et des xanthophylles la composent. Ce sont des substances reconnues pour leur pouvoir de pigmentation naturelle.

De surcroit, le foin de luzerne est particulièrement riche en phosphore, en magnésium et en potassium. De bons éléments pour garantir l’énergie et la croissance de l’animal. Il détient en outre un taux de calcium élevé, idéal pour la croissance et la résistance des os. Du reste, la luzerne asséchée contient de la choline et de la vitamine E ainsi que des fibres. Ces matières assurent la santé et la reproductivité des vaches laitières.

Bref, la consommation de ce fourrage présente de grands avantages et améliore le mécanisme de l’organisme de l’animal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *