Chasse aux faisans : tout ce qu’il faut savoir, conseils et plus encore

Chasse aux faisans

La chasse aux faisans est une activité très prisée par les chasseurs amoureux de la nature. Outre une visée précise, elle nécessite un processus de planification et de patience pour obtenir le plus grand succès dans l’obtention de la proie. C’est pourquoi nous vous invitons à en savoir plus sur la façon dont la chasse est pratiquée, sur les différentes techniques utilisées.

Comment se déroule la chasse aux faisans ?

La chasse aux faisans s’effectue entre la fin du printemps et le début de l’automne. Elle doit se faire dans des lieux autorisés pour cette activité, parmi lesquels les terrains de chasse. Les meilleurs moments pour la chasse au faisan sont tôt le matin et tard l’après-midi. Elle peut être pratiquée en utilisant plusieurs techniques.

La chasse aux faisans offre aux chasseurs une expérience unique. Les chasseurs doivent avoir une bonne habileté au tir et une connaissance du terrain lors de la séance. Il est également conseillé d’avoir la compagnie du chien de chasse, qui est formé pour chercher dans les buissons et les arbustes.

Choix du fusil de chasse

Un fusil de chasse de qualité est nécessaire pour chasser le faisan. Si le chasseur est expérimenté, un fusil de chasse de calibre 2 est parfait. Par contre, un chasseur amateur peut utiliser un fusil de chasse de calibre 12 à double canon, avec une cartouche en laiton. L’utilisation de ce calibre vous permettra de tirer plus de coups, il est donc très probable que vous abattiez le faisan, même si vous n’avez pas une bonne visée.

Il est extrêmement important que le chasseur veille à ce que son fusil soit régulièrement entretenu. L’arme doit être nettoyée et graissée. Il ne faut pas utiliser des munitions contenant du plomb pour la chasse, car l’animal peut être empoisonné par cette substance. Il faut éviter à tout prix d’utiliser ce type de munition si l’oiseau est destiné pour le repas.

Les précautions de sécurité

Il est important que la chasse aux faisans se fasse à deux au moins, pour des raisons de sécurité. Lorsque vous arrivez sur le lieu de chasse, assurez-vous que la radio de votre véhicule est éteinte et que le lieu de stationnement se trouve à environ un kilomètre. Cette précaution est indispensable afin de ne pas effrayer les faisans, car ils ont un sens de l’ouïe très sensible.

Si vous allez pratiquer l’activité en campagne, assurez-vous d’avoir un permis de chasse aux oiseaux. Lorsque vous êtes sur le terrain de chasse, vous êtes tenu de porter un gilet d’identification orange, cette mesure permettra aux autres chasseurs de vous observer et aucun accident ne se produira.